N.B) Pour diffuser ou recevoir des demandes d'échanges, des nouvelles philatéliques,...
prière s'inscrire ici



2ème Salon du Collectionneur de Tlemcen

mercredi 5 septembre 2012

Lettre "Art" de France

Les émissions philatéliques communes entre 2 pays viennent célébrer les relations amicales entre les 2 pays et entre leurs opérateurs postaux. Chaque année plusieurs émissions commune entre la France et un autre pays viennent contribuer à faire découvrir les us et coutumes de chacun des 2 pays.
La première émission conjointe française, fut une édition franco-allemande, en 1973. dix ans plus tard, les émissions conjointes deviennent un véritable rendez-vous philatélique en France. Ainsi, les éditeurs du blog de l'Adresse I.P ont compté que de 1973 à 2011, 46 émissions communes seront éditées, illustrant des sujets aussi variés que le patrimoine culturel ou les grands enjeux politiques.
Cette année, La Poste française avait émis le 4 mai 2012, conjointement avec la Poste de Hong Kong, deux timbres à 0,60 € et deux timbres à 0,89 € sur le thème des arts plastiques. J'avais longuement parlé dans un article précèdent de cette émission française, réalisée conjointement avec la Poste de Hong Kong.
Aujourd'hui, je présente un 3ème timbres (parmi les 4 émis) présent sur la lettre envoyée le 16/08/2012 par Daniel (Merci) du centre de tri de la plate forme industrielle du courrier de Mauguio Languedoc (39831A). Un timbre avait été ajouté et l'ensemble fait un parfait sujet à exposer:

Chaque pays a choisi, dans ses propres œuvres, une peinture du XIXème siècle avec des couleurs vives et une sculpture contemporaine pour illustrer ses timbres.
Le timbre de 0,89 euro représente le "Le Cheval" une sculture de bronze réalisée par Raymond Duchamp-VillonRaymond Duchamp-Villon: "1876-1918",est défini comme l'un des précurseurs de la sculpture moderne et l'un des pionniers du cubisme.Cette sculpture comme le Crabe de Cheung Yee (le choix de la poste de Hong Kong pour une sculpture précontrainte), illustre une représentation subjective de la nature. Elle semble dégager de la puissance. C'est le résultat d'un grand nombre d'esquisses et d'études d'un cheval et de son cavalier bondissants, et représente un hybride entre le biologique et le mécanique.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire