N.B) Pour diffuser ou recevoir des demandes d'échanges, des nouvelles philatéliques,...
prière s'inscrire ici



2ème Salon du Collectionneur de Tlemcen

samedi 31 mars 2012

Monarques du Royaume-Unis venus d’Écosse

Edouard III le roi d’Angleterre " 1312-1377" avait un faillant fils ainé, Edward "1330-1376" qui méritait plus que d'autres de succéder à son père pour le trône, mais qu'une maladie mortelle eu raison de lui et mourut avant son père.
Mais il avait eu moins le temps d’être nommé prince de Galles en 1343. Son génie militaire à un âge précoce, poussa l'armée française à la défaite à la bataille de Crécy où il n'avait que 16 ans. En 1355, il fut nommé lieutenant de son père en Gascogne et l'année suivante a mené une autre victoire importante contre les Français à Poitiers, en prenant comme prisonnier le roi français.
Edward est mort âgé de 45 ans d'une maladie contractée en Espagne, et fut enterré en grande pompe dans la cathédrale de Canterbury. Son jeune fils, Richard, succède à Edward III un an plus tard.
Au cours de sa vie, il était connu comme Edward de Woodstock, mais c'est un tout autre titre qui le poursuit à travers les siècles: Le Prince Noir donné après sa mort à cause de l'armure noire qu'il portait.
- L'administration postale du Royaume-Unis, avait choisi, le 10/07/1974, d’honorer 4 grandes personnalités historiques, des chevaliers du 14ème siècle: Robert the Bruce 1274/1329, Owain Glyndwr c1354/1416, Henry the Fifth 1387/1422 et The Black Prince 1330/1376
J'ai eu la chance de recevoir le timbre de 10 cents représentant le Prince Noir "1330-1376" en marche éternelle vers la défaite des français, sur une jolie carte postale envoyée le 14/03/2012 de la riche ville en monument historiques de Edinburgh:

Le timbre du coin représentant "George V (1910-1936)" est une émission du 02/02/2012 et faisant partie d'une série de 4 timbres consacrés aux monarques qui ont reigné en Angleterre depuis 1901 (d’Édward VII à Élisabeth II).

Coté Vue: la carte illustre une vue sur la vlle d'Edinburgh depuis le Salisbury Grags:

Capitale de l'Écosse depuis le XVe siècle, Édimbourg offre le double visage d'une vieille ville dominée par une forteresse médiévale et d'une ville nouvelle néoclassique qui influença l'urbanisme européen. Ces deux ensembles urbains, riches chacun en bâtiments de grande valeur, confère à la ville son caractère unique.
La vieille ville, en représentation sur la carte, s’étend le long d’une crête allant du Château perché sur son piton rocheux spectaculaire jusqu’au Palais de Holyrood. Sa forme reflète la distribution médiévale des parcelles de Canongate, bourg dépendant de l’abbaye de Holyrood, et la tradition nationale de bâtir en hauteur sur des parcelles étroites (tofts), séparées par des ruelles (closes) qui donna naissance à certains des bâtiments les plus élevés de leur époque.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire