N.B) Pour diffuser ou recevoir des demandes d'échanges, des nouvelles philatéliques,...
prière s'inscrire ici



2ème Salon du Collectionneur de Tlemcen

jeudi 26 avril 2012

L'apiculture venue de Sétif

Theba pisana: est un petit escargot blanc avec parfois des rayures brunes ou rosées. On le trouve surtout sur le fenouil et le genêt, le plus souvent en rangs serrés sur les tiges des plantes ou d’autres supports verticaux où il se protège dans la journées de la chaleur du sol et parvient à supporter les rigueurs du soleil, ce qui est assez exceptionnel parmi les gastéropodes terrestres, qui généralement préfèrent les milieux humides.
Il se déplace la nuit pour se nourrir des végétaux divers. Sa taille reste modeste, moins de 2 cm, il est néanmoins consommé, pour le goût de fenouil qu’il acquiert en consommant cette plante.
Il est assez variable d’apparence, très blanc pour les exemplaires trouvés dans la garrigue provençale, plus rayés et sombres pour ceux des dunes du littoral. Sa coquille présente 5 à 6 tours de spires et un ombilic ouvert et visible.
Espèce originaire de la zone méditerranéenne, où elle est considérée comme une espèce indésirable. Elle a en effet causé des dégâts importants dans les plantations d’agrumes ou de plantes ornementales.
Comme les autres escargots, l’escargot des dunes est hermaphrodite et se reproduit par fécondation croisée. Les œufs sont déposés dans le sol.
Quand à l’Eobania vermiculata, c'est une espèce comestible méditerranéenne, abondante surtout non loin du littoral.
Le diamètre est de 1 cm à 1,5 cm environ. C'est une espèce d'assez petite taille. La coquille est épaisse et mesure deux à trois centimètres de diamètre. La chair est claire et contraste avec le manteau sombre.

J'avais déjà évoqué l'emission sur les timbres poste N°:1617 et N°:1618 émis par la poste Algérienne le 28 Mars 2012 consacrée aux "Escargots" dont le prix facial unitaire est respectivement de 15DA et 20DA dessinés par "K.Krim" et imprimés par la l'Imprimerie de la Banque d'Algérie.
Aujourd'hui je présente ces timbres dont l'un est présent en triple exemplaires sur cette lettre envoyée le 10/04/2012 du quartier d'Ain-Tbinet à Sétif par Ouari (Merci):

En fait, en voyant l'illustration sur l'enveloppe vous devinerez que, c'est une revue reçue suite à un abonnement fait auprès de Ouari qui édite un bulletin tout les 3 mois sur le thème de l'apiculture, et j'étais curieux de voir le niveau. Voici la couverture du bulletin:

Aucun commentaire:

Publier un commentaire